Le Mixage

Depuis 1993, le Studio MAIA a travaillé principalement sur le mixage documentaire, mais à partir de 2001, sous l’impulsion de Christophe Henrotte, MAIA s’est beaucoup diversifié, avec le RMD 5.1 tout d’abord, puis le dessin animé, et enfin le cinéma.

Studio Maia Auditorium. En 2007, MAIA décide d’ouvrir un auditorium cinéma. Le Studio renforce ainsi le travail du son en 5.1 qu’il avait été l’un des premiers, pour le marché du DVD en France, à initier.

Pour son nouvel auditorium qui répond aux normes Dolby et DTS, MAIA acquiert une console de mixage Icon D-Control 32 faders, avec une écoute cinéma et TV, doté d’une diffusion d’image sur grand écran et vidéo projecteur.

L’auditorium accueille téléfilms, longs métrages, séries de dessins animés pour lesquelles la chaîne du son peut être prise en charge totalement, tout en proposant diverses prestations de doublage et de bruitage.

Par ailleurs, Le studio a deux studios de mixage TV Studios A et B sur le site de Boulogne.

Un autre studio de mixage TV est disponible sur Paris, 192 bis rue de la roquette :
STUDIO MAIA 11eme

Le mixage chez MAIA se conçoit comme l’étape ultime du travail sur la bande-son, en aval du montage son (et du sound design). Les deux versants d’une même approche sonore en quelque sorte pour chaque film.

Ainsi, dans l’optique de la construction sonore d’un film, ces deux interventions successives sur la bande-son ne sauraient, chez MAIA, s’élaborer séparément. D’où les échanges au sein de l’équipe, lien indispensable pour consolider le pont entre les deux étapes de travail.

Le mixage y gagne en subtilité, en cohérence, en créativité, en pertinence, si le montage son et le sound design ont été pensés en amont pour le mixage final.

Quelques exemples :

En Documentaire :

  • Les superpouvoirs de la taupe de Pierre Bressiant (2006) pour Bonne Pioche : mixage 2.0 et 5.1 des VA et VF ;
  • L’Europe vue du ciel de Sylvain Augier et Bruno Cusa (2007) pour 0927 Productions et Éditions Montparnasse : mixage 2.0 et 5.1 des VA et VF ;
  • Les derniers jours d’une icône, série documentaire produite par Sunset Presse – diffusion France 5 : mixage 2.0 ;
  • Paris vu du ciel de Sylvain Augier et Bruno Cusa (2008) pour 0927 Productions et Éditions Montparnasse : mixage 2.0 et 5.1 de la VF ;
  • L’île de France vue du ciel de Sylvain Augier et Bruno Cusa (2008) pour 0927 Productions et Éditions Montparnasse : mixage 2.0 et 5.1 des VA et VF ;
  • Les nouveaux explorateurs, série documentaire produite par Bonne Pioche – diffusion Canal +

En Téléfilm :

  • La grande inondation de Bruno-Victor Pujebet (2006), pour Bonne Pioche – diffusion Canal + et Discovery Channel : mixage 2.0 et 5.1 des VA et VF, Les oiseaux de passage de Neil Hollander (1998), produit par les films du Triangle et Adventure Films Production – diffusion France 2 : mixage 2.0 ;

En Animation :

  • Le livre de la jungle Moonscoop 52 episodes 2011-2012 Podcats d’Éric Chevalier (2008/2009), 31 épisodes, produit par Okidoki – diffusion France 3 ;
  • Toto de Patrick Imbert (2008), 40 épisodes, produit par Bayard Jeunesse Animation – diffusion Canal J : mixage 2.0 VI et VF ;
  • Code Lyoko de Jérôme Mouscadet (2006 et 2007), saisons 3 et 4, Moonscoop, dessin animé diffusé sur France 3 et Canal J : prise en charge totale de la bande-son VA et VF (hors doublage et musique), du montage son au mixage ;

En Publicité, Bandes-Annonces, Bonus DVD, Making of DVD, Mmodules Courts… :

  • La mort aux trousses d’Alfred Hitchcock (1959) et Le crime était presque parfait d’Alfred Hitchcock (1954) pour Warner,
  • Collection Romy Schneider, Collection Twilight zone… pour Éditions Cobra,
  • Diva de Jean-Jacques Beneix (1981) pour M6 Vidéo,
  • Bowling for Columbine de Michael Moore (2002), Bonus DVD,
  • Caméra café pour Tomahawk – diffusion M6,
  • Le Temps d’un tournage pour Sacha Production.